Vous avez dit illectronisme ?

30 novembre, 2019

ITforBusiness« Savoir utiliser les ressources numériques courantes (Internet, traitement de texte…) est devenu presque aussi indispensable que savoir lire, écrire et compter. Ne pas avoir accès à Internet ou ne pas savoir utiliser les outils numériques représente donc un réel handicap, notamment pour effectuer des démarches administratives ou encore accéder aux services publics, pouvant accroître la vulnérabilité sociale de populations potentiellement déjà fragiles » estime l’INSEE dans sa dernière étude sur les usages des nouvelles technologies en France publiée début novembre.
Parmi les raisons qui expliquent le manque d’appétence pour les technologies numériques dans des franges entières de la population, l’absence de compétence arrive en premier (41%), suivie par le coût, qu’il soit matériel (32%) ou lié à l’abonnement (27%).
De la même façon, parmi les usagers d’Internet, 33 % ne sont pas en mesure de se renseigner sur des produits et services et 49 % de rechercher des informations administratives.
Ils seraient également 14% à n’avoir ni envoyé ni lu de courriels ou encore 54% à ne pas savoir utilisé les réseaux sociaux sans oublier les 35% d’usagers d’Internet qui avouent ne pas savoir utiliser des logiciels comme un traitement de texte, compétence pourtant indispensable dans la vie courante pour, par exemple, rédiger un CV ou une lettre de motivation. Enfin, 2% des usagers d’Internet manqueraient totalement de compétences numériques.
Là encore, le profil des personnes concernées par le manque de compétences est à l’image du reste de l’étude : les Français âgés, peu diplômés, de niveau modeste et vivant seul ou en couple sans enfant sont les plus touchés.

Auteur : Laurent Delattre
Article complet : ITforBusiness
Crédit photo Yosadi : Depositphotos

 

Nos derniers articles

Partagez sur les réseaux sociaux